Atelier pour les journalistes

Le groupe parlementaire multipartite pour la prévention du génocide a organisé un atelier portant sur les reportages à partir d’Ottawa sur la question mondiale des droits humains.

Cet atelier, qui vise à stimuler l’intérêt des médias régionaux pour les crimes internationaux contre l’humanité, a comporté un exposé de divers experts dans le domaine.

Voici les thèmes de l’atelier et les comités d’experts :

  • Introduction – le député Paul Dewar
  • « Les conflits, les génocides et l’afrique contemporaine » — professeure Rita Abrahamsen
  • « La reconnaissance des luttes tribales et des différences culturelles répandues » — Mme Alice Musabende
  • « Des reportages sur les droits de l’homme internationaux à partir d’Ottawa» — Mme Marie-Jo Proulx

Les orateurs sont:

Introduction – le député Paul Dewar

Paul Dewar est député de la circonscription Ottawa–Centre, porte-parole du Nouveau Parti démocratique pour les affaires étrangères et président du Groupe multipartite pour la prévention du génocide et autres crimes contre l’humanité. Depuis qu’il a été élu pour la première fois en 2006, M. Dewar s’emploie à sensibiliser la population aux violations des droits de la personne qui surviennent au Canada comme à l’étranger. Il est partisan de l’intervention canadienne dans des pays comme le Darfour et la République démocratique du Congo et il a joué un rôle de premier plan pour la consolidation de la paix. M. Dewar a voyagé en Afghanistan, en République démocratique du Congo et au Liban.

« Les conflits, les génocides et l’afrique contemporaine » – la professeure Rita Abrahamsen

Rita Abrahamsen est professeure agrégée à l’École de développement international et mondialisation et à l’École supérieure d’affaires publiques et internationales. Elle a publié de nombreux articles parus dans des revues prestigieuses, telles que African Affairs, Alternatives, International Political Sociology, Journal of Modern African Studies, Political Studies, Third World Quarterly and Review of African Political Economy. Elle est corédactrice en chef de la revue African Affairs, l’une des mieux cotées dans le domaine des études africaines.

« La reconnaissance des luttes tribales et des différences culturelles répandues » Mme Alice Musabende

Alice Musabende, journaliste basée à Ottawa, travaille actuellement comme réalisatrice d’émissions de télévision pour la chaîne CPAC. Native de Kigali, au Rwanda, Mme Musabende a travaillé comme agente de développement international pour USAID, ainsi que comme assistante auprès des médias et journaliste pigiste au Rwanda. Titulaire d’un baccalauréat en journalisme de l’Université nationale du Rwanda et d’une maîtrise en journalisme de l’Université Carleton, à Ottawa, elle a travaillé à titre de journaliste à la radio de Radio-Canada, à Québec et à Ottawa, à la chaîne TFO (la chaîne de télévision francophone de l’Ontario), et comme experte du Rwanda au Centre d’apprentissage interculturel (MAECI). Mme Musabende a de plus collaboré avec le Genocide Intervention Network, à Minneapolis, dans le cadre des projets de cette institution sur le Darfour et le Soudan.

« Des reportages sur les droits de l’homme internationaux à partir d’Ottawa» Mme Marie-Jo Proulx

Marie-Jo Proulx est une Canadienne bilingue ayant acquis une vaste expérience dans une grande variété d’endroits, d’environnements média et de rôles en communication. Elle a travaillé comme formatrice dans le domaine des médias et animatrice d’atelier en Sierra Leone; comme rédactrice principale, interprète dans des cas de demandes d’asile et gestionnaire de projet à Chicago; comme journaliste et rédactrice technique à Ottawa; et comme coordonnatrice de cours et professeure de français à Manchester, au Royaume-Uni. Mme Proulx a rédigé des articles à la pige qui sont notamment parus dans la Gazette de Montréal, le Winnipeg Free Press, le journal Embassy, le magazine Trente, et le Z Magazine.