À propos du groupe

De nos jours, la prévention du génocide est devenue le test ultime pour la communauté internationale. Depuis que l’expression « Jamais plus! » a été prononcée pour la première fois en réaction aux terribles événements de l’Holocauste, on a malheureusement dû la répéter à de nombreuses reprises : en réaction aux événements des années 1970 au Cambodge et de 1994 au Rwanda et, l’année d’après, au massacre de Srebrenica, en Bosnie – ainsi qu’en reconnaissant des atrocités historiques en Arménie et Ukraine.

Aujourd’hui, le travail de prévention est plus crucial que jamais, notamment devant les nouveaux massacres dans des régions comme le Darfour. Nous devons tirer les leçons des erreurs du passé, et le prochain défi à relever consiste à ce qu’elles restent dans

Treblinka

Mémorial Treblinka (Pologne)

Qui sommes-nous?

Inspiré par le succès d’un groupe parlementaire similaire au Royaume-Uni, le Groupe pour la prévention du génocide est issu de la Coalition pour sauver le Darfour, mise sur pied en 2006. En tant que groupe informel de parlementaires de tous les partis de la Chambre des communes et du Sénat qui portent intérêt à la prévention du génocide et des crimes contre l’humanité, nous accueillons tant les membres désireux de jouer un rôle actif que ceux qui aimeraient simplement recevoir de l’information sur les questions qui les préoccupent.

Le Groupe parlementaire multipartite se veut un membre fondateur actif du réseau international des parlementaires pour la prévention du génocide, une initiative dont l’instigateur est le Royaume-Uni.

Tous les parlementaires peuvent faire partie du Groupe. Le comité exécutif est composé d’un président et quatre vice-présidents, un de chaque des partis politiques représentés au Parlement. Le Groupe s’autofinance grâce aux frais d’adhésion des membres, à défaut de recevoir du financement du Parlement.

Pour voir l’exécutif actuel, cliquez sur la sous-section Membres dans l’onglet A propos du groupe. La liste des membres s’y trouve également.

Que faisons-nous?

Le Groupe de prévention du génocide:
1. Veille à ce que le gouvernement du Canada fasse tout en son pouvoir afin de prévenir et de protéger les populations civiles contre les actes génocidaires et autres crimes contre l’humanité, ou les incitations à commettre de tels actes,conformément au principe de la « responsabilité de protéger » énoncé dans le compte rendu de la Réunion plénière de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies en septembre 2005;
2. Fait parvenir plus d’informations et d’analyses aux parlementaires sur le génocide et les crimes contre l’humanité;
3. Fait mieux comprendre l’importance du long terme dans la prévention du génocide;
4. Entretient des liens de communication et de collaboration avec des entités de même opinion de la société civile et d’autres Parlements afin :


– d’échanger de l’information sur des stratégies de prévention du génocide et des crimes contre l’humanité;
– de soutenir le travail du conseiller spécial de l’ONU pour la prévention du génocide, de la Cour pénale internationale et d’autres organisations œuvrant pour la prévention du génocide et la justice après un conflit;
– de créer des voies de transmission internationales pour échanger rapidement de l’information sur les débuts de crises à potentiel génocidaire.